Aller au contenu principal

Communiqué de presse : appel à covoitureurs solidaires

Contenu de la page

A l’heure du reconfinement et dans un climat de fragilité économique, les questions de mobilité du quotidien pour tous pour les déplacements essentiels autorisés sont plus que jamais d’actualité et trouvent leurs réponses dans la solidarité. L’association éhop annonce le maintien de ses services de covoiturage solidaire pour l’emploi, les courses et la santé et lance un appel général à rejoindre les covoitureurs solidaires.

appel à covoitureurs solidaires

Un covoitureur solidaire, c’est quelqu’un qui partage ses trajets automobiles à l’occasion ou régulièrement

Le concept du covoiturage solidaire n’est pas de créer de nouveaux trajets, mais bien de partager les trajets réalisés pour en faire profiter des personnes qui ont besoin des mêmes trajets aux mêmes moments et qui n’ont pas de solution de transport (pas de bus, pas de voiture, pas le permis…). Alors que le trafic observé les jours derniers en périphérie des agglomérations indique un retour massif à la voiture individuelle, le covoiturage solidaire apparait comme une réponse évidente aux problématiques de mobilité inclusive.

Oui, on peut covoiturer en période de confinement, dans le respect des gestes barrières

Le covoiturage - pour les déplacements autorisés -  reste préconisé avec masque obligatoire pour les plus de 11 ans, 4 personnes maximum par voiture de 5 places et respect des gestes barrières (notamment l’aération régulière du véhicule). C’est à l’heure actuelle l’article 21 du décret 20-1310 du 29.10.20 qui fixe les règles en vigueur.

Les demandes de coups de pouce pour aller au travail, au (super)marché ou chez le médecin conservent leur niveau habituel

Les chiffres sont là : les demandes de covoiturage par des personnes en panne de mobilité pour leurs trajets essentiels conservent leur niveau habituel pour cette deuxième période de confinement. L’association éhop pilote deux services de covoiturage solidaire : le service éhop solidaires pour le covoiturage pour l’emploi et la formation et le service éhop près de chez moi pour le covoiturage de proximité pour l’accès aux biens et services (les courses, la santé, les démarches administratives et les motifs familiaux impérieux). Ces services de covoiturage solidaire restent ouverts en période de confinement pour l’ensemble des trajets autorisés.

Depuis le reconfinement : le service de covoiturage pour l’emploi « éhop solidaires » traite chaque semaine entre 15 et 20 demandes de covoiturage pour aller au travail, ce qui correspond à la demande sur la même période en 2019. Et ce sont déjà 20 800 km covoiturés pour l’emploi en 2020 en Bretagne et Pays de la Loire !

Le pool de covoitureurs solidaires est en chute pour cause de télétravail

Alors qu’une partie de la population a repris le télétravail, le pool de conducteurs solidaires est en chute en Bretagne et Pays de la Loire. Il est important de mobiliser les personnes qui continuent de se déplacer et ont parfois repris (même temporairement) l’usage de la voiture, pour venir en soutien aux exclus de la mobilité.

Qui peut devenir covoitureur solidaire ?

Toute personne qui réalise un trajet automobile de façon régulière, une fois par semaine, tous les jours ou tous les 15 jours, qui a le permis B et un véhicule assuré, peut s’inscrire comme covoitureur solidaire.

Comment devenir covoitureur solidaire ?

Les personnes souhaitant rejoindre les covoitureurs solidaires sont invitées à :

Pour aider l’accès à l’emploi en Bretagne ou Pays de la Loire

  • s’inscrire en ligne sur la plateforme publique et sans commission : ouestgo.fr
  • ou appeler éhop solidaires au 02 99 35 01 56

Pour aider pour les courses, la santé, les démarches administratives sur les 3 communautés de communes qui mettent en place ce service : Bretagne Romantique (35), Ploërmel Communauté (56) et Concarneau Cornouaille Agglomération (29) :

  • s’inscrire en ligne sur ehop-presdechezmoi.fr
  • ou contacter Guillaume au 07 69 14 08 88 pour la Bretagne Romantique
  • ou contacter Laurène au 07 66 35 95 00 pour Ploërmel Communauté et Concarneau Cornouaille Agglomération